les recettes  du moment

en octobre , une délicieuse mousse au chocolat

 

Cette recette de mousse au chocolat m'a été dévoilée par Yannick du Col des Marrous 

 

ingrédients pour 4 personnes

-  150 g de chocolat noir en tablette

-   25 cl de crème fraîche entière ( en pack de 25 cl) spéciale chantilly

 -   10 cl de sucre liquide (canadou) on le trouve dans le rayon des punchs, rhum..

Faire fondre le chocolat au bain-marie, pendant ce temps monter la chantilly, puis ajouter le sucre au chocolat , on laisse encore un peu refroidir ..

puis on ajoute une cuillère de chantilly en remuant , avant de verser dans la préparation toute la chantilly .

remuer en soulevant pour bien aérer , enfin ,  laisser au réfrigérateur pendant 2 heures ; on peut aussi fourrer une génoise avec cette mousse, c'est délicieux...

On peut y rajouter de la cardamone, et la décorer avec des copeaux de chocolat ...

 

 

en septembre, le tiramisu aux pêches de vigne

 

  Variation sur un thème connu           « Tirami su » aux pêches de vigne

 

Savez-vous ce que signifie cette expression italienne (non, ce n'est pas du japonais!) ? « Remonte-moi »   … et cela en ajoutant la douceur exquise des pêches de vignes : voilà tout un programme !

 

 

Ingrédients pour 4 à 6 personnes : 6–8 pêches de vignes selon la grosseur

2 jaunes d'oeufs

50 g de sucre

250 g de mascarpone (triple crème)

3 gouttes d'arôme d'amandes amère

2 blancs d'oeufs montés en neige

150 g de biscuits genre boudoirs

1 dl de vin de pêches*

 

Laver, puis couper en 2  et dénoyauter les pêches (pas besoin de les peler, la peau s'enlève à la cuisson) . Les faire cuire dans un sirop jusqu'à ce qu'elles soient translucides. Laisser refroidir !

 

Travailler les jaunes et le sucre en mousse, ajouter le mascarpone, les 3 gouttes d'arôme, puis incorporer délicatement les blancs en neige .

 

Tapisser le fond d'un plat à gratin (12/24cm) de boudoirs, les asperger avec le vin de pêche rallongé avec le sirop de cuisson des pêches (0,5 dl). Disposer les moitiés de pêches cuites sur les biscuits . Recouvrir le tout avec la préparation au mascapone. Lisser la surface et mettre au frais au moins une heure !

 

Décorer avec des perles en sucre ou selon votre inspiration et passer le dessert à table !

 

*Le vin de pêche se fait au printemps avec les feuilles du pêcher et un bon rosé ! Vous trouverez des recettes sur internet ! On peut aussi en l'acheter en magasin !

Dans la rubrique «Comment recycler les courgettes du jardin» 

 

GÂTEAU SUCRE AUX COURGETTES

 

 

250 g de margarine  à travailler en pommade,

 300 g de sucre ou de cassonade

1 pincée de sel

incorporer  4 œufs  ; ajouter  un à un en fouettant, continuer à travailler jusqu'à ce que le mélange blanchisse

 

150 g de noisettes rôties au four

puis moulues

2 c à café de cannelle

300 g de courgette épluchée (enlever

les pépins si nécessaire) et détaillée en petits dés 

ajouter 300g de farine1 c à café de levure chimique, puis  tamiser, et incorporer à l'appareil ,

et disposer dans un plat à four de 24 cm de diamètre   

 

Cuire environ 70 minutes sur la grille inférieure du four préchauffé à 180°.

 Se conserve 4 à 5 jours dans un film fraîcheur au réfrigérateur !

 

Tiré de « GÂTEAUX, CAKES ET TOURTES », édition « Betty Bossi », Zurich, Suisse.

 

 

 

 

la Confiture de melon pêche 

ou de melon poire

de Caroline

 

                                                                   pour  6kg de confiture :

2kg de melon bien mûr

2kg de poires bien mûres

et 2 kg de sucre

si vous la faites avec des poires, le goût sera plus fin. Cette confiture se cuit sur 3 jours, afin de préserver sa belle couleur or, et confire petit à petit ses morceaux d'été que l'on a plaisir à retrouver lors de nos longs hivers.

coupez les fruits en morceaux. S'ils sont bien mûrs, et s'écrasent un peu, ce n'est pas la peine de couper en petit bout.

Placez-les dans une bassine à confiture avec le sucre par dessus.

Le lendemain, faites cuire , à partir du moment où cela bout, 1h. Puis éteignez le feu et couvrez.

Le surlendemain, recommencez la cuisson, à partir du moment où cela bout, 1h. Puis éteignez le feu et couvrez.

le dernier jour, cuisez à petit feu jusqu'au moment où une goutte de confiture , tombée dans un verre d'eau froide, formera une bulle qui remonte à la surface.

Mettez alors immédiatement en pot que vous retournez, afin de garantir une bonne conservation.

à la saint-Jean, on prépare le vin de noix

  

 

Recette PRAYOLAISE du vin de noix

 

En principe, c’est à la St Jean qu’il faut se précipiter sous

Le noyer pour y cueillir les noix.. Mais ça dépend du temps !!

Si on peut les transpercer avec une aiguille, c’est le bon moment ,

 

                                                  DONC

-       40 noix tendres que l’on écrasera ou coupera en morceaux

-       5 litres d’un très bon vin ariégeois de 12°au moins

-       1 litre de marc (gnole ariègeoise)

-       40 morceaux de sucre

  Mettre tous les ingrédients dans une bonbonne

  Laisser macérer pendant 40 jours en agitant  le plus possible le mélange

 

Filtrer le tout, mettre en bouteille

et laisser vieillir au moins une bonne année avant de consommer

avec modération,

cela  va de soi ..

 

 

en juin, tarte aux groseilles et cassis

 

 

 

une tarte toute simple en période de groseilles 

 

1 pâte feuilletée pur beurre

3 oeufs, 1 pot de crème fraîche , 120 g de sucre,

des groseilles, des cassis et même des framboises ..

 

Après avoir pré-chauffé le four, faire cuire la pâte feuilletée 10 à 15 mn  toute seule afin qu'elle soit croustillante ,

mélanger les oeufs, la crème et le sucre ; ajouter les fruits et verser sur la pâte pré-cuite ;

enfourner  25 minutes à 190 °... c'est tout ! cette recette marche avec tous les fruits ; on peut ajouter un peu de poudre d'amandes ...et du gingembre moulu ..

 

 

en mai, risotto aux asperges

 

le risotto aux asperges et chèvre frais 

300 g de risotto arborio

15 g de beurre

1 gros oignon blanc

1 gousse d’ail

15cl de vin blanc sec

1 litre de bouillon de légumes (ici bouillon basilic / huile d’olive)

                                                                               16 asperges vertes

                                                                                1 bouquet de basilic

                                                                              30 g de chèvre frais

                                                                               30 g de copeaux de parmesan

                                                                               sel, poivre et piment de'Espelette

Difficulté : facile,  préparation 14 mn, cuisson 20  mn,

 

PRÉPARATION

1 -Préparez votre bouillon : portez 1 litre d’eau à ébullition et plongez-y votre bouillonen tablette. Maintenez au chaud.

 

2 -Émincez finement l’oignon et la gousse d’ail. Faites suer dans une poêle avec le beurre. Lorsque l’oignon et l’ail sont bien fondants, ajoutez le riz arborio. Remuez avec une spatule pour bien imprégner les grains de beurre. Les grains de riz doivent devenir translucides. Versez alors le vin blanc et, une fois complètement évaporé, versez tout le bouillon. Salez, poivrez et saupoudrez de piment d’espelette. Couvrez et laissez cuire à feu moyen 18 minutes

.

3 -Pendant ce temps, lavez et émincez le bouquet de basilic. Réservez.

 

4 -Préparez les asperges : épluchez-les en partant du bas des pointes vers les pieds. Lorsque l’asperge est complétement épluchée, cassez les pieds. Plongez les asperges dans une grande casserole d’eau bouillante pendant 6 minutes. Égouttez, coupez les pointes et coupez le reste des asperges en tronçons.

 

5 -Lorsque le risotto est cuit, ajoutez le basilic émincé, les tronçons d’asperges et le chèvre frais.

Pour finir ajouter le parmesan.

Pâques arrive, c'est l'époque des omelettes

 

       

 

         omelettes aux fleurs de pissenlits

 

 

 

 

 

Cueillir les fleurs de pissenlits, les laver et les sécher dans un linge,

les faire revenir doucement dans la poêle avec du beurre,

puis battre les oeufs ( 2 par personne) et verser la préparation sur les fleurs ,

enfin, déguster avec une salade de pissenlits !!!

 

photo omelette  : cuisine az.com

 

 

 

Recette express sucrés, salée et légèrement relevée :

 

le poulet au gingembre vietnamien !

A accompagner simplement de riz.

Préparation : 10 minutes 

Cuisson : 12 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes

600 g de hauts de cuisse de poulet désossés

1 oignon jaune

1 petite racine de gingembre

2 cuillerées à soupe de sauce caramel

2 cuillerées à soupe de sauce nuoc-mâm

Huile de tournesol

Préparation

  • Émincer le poulet.
  • Peler le gingembre puis le couper en fins bâtonnets.
  • Peler et émincer l’oignon.
  • Dans une poêle, faire dorer l’oignon avec un filet d’huile de tournesol à feu vif.
  • Ajouter le poulet, le gingembre, la sauce nuoc-mâm et la sauce caramel.
  • Faire sauter 10 minutes en mélangeant régulièrement.
Pour un effet optimal, faire cuire le poulet dans une cocotte en terre cuite.

 

Photo : Charly Deslandes 
Texte : Nathalie Nguyen 


 

            

la galette des rois

 

La galette des rois est traditionnellement dégustée à l'Epiphanie. Elle se fait à base de frangipane ou de crème d'amandes. Nous présentons cette seconde version.

Préparation : 30 minutes   , Cuisson : 30 minutes 

1 galette (8 parts) :

      2 rouleaux de pâte feuilletée 

      3 œufs

      100 g de poudre d'amande

       80 g de sucre

       80 g de beurre

       1 fève

Préparer la crème d'amandes : mélanger le beurre ramolli avec le sucre puis incorporer deux œufs puis la poudre d'amande. Mélanger et réserver dans une poche à douille.

Etaler le premier rouleau de pâte feuilletée en conservant le papier sulfurisé. A l'aide d'un pinceau, mouiller le contour avec de l'eau sur 3 cm.

Disposer la crème d'amandes au centre de la pâte feuilletée à l'aide de la poche sans toucher le contour puis placer la fève !

Déposer délicatement le second rouleau sur le premier et appuyer sur les bords pour ne pas que l'air passe.

Chiqueter le contour de la galette et percer au centre à  l'aide d'un couteau.

Badigeonner avec le jaune d’oeuf battu à l'aide d'un pinceau.

Décorer la pâte délicatement à l'aide d'un couteau et de manière régulière.

Enfourner environ 25 à 30 minutes à 200 °C en vérifiant la coloration.  

Servir encore tiède

Suggestion : 

Ajouter une cuillère à soupe de fleur d'oranger ou de rhum ou un autre arôme dans la crème d’amande.

Pour réaliser une frangipane, mélanger la crème d’amande à de la crème pâtissière.


 

 

 

 

le cake de Noël

 

3 oeufs

150 g de beurre ramolli (+ 15 g pour le moule)

150 g de sucre en poudre

200 g de farine

2 cuillères à soupe de cacao (+ 1 cuillère pour le décor) , les 2 facultatifs

150 g de raisin blonds et 50 g de fruits confits

5 cl de rhum

1/2 sachet de levure chimique

1/2 cuillère à café de cannelle

1/2 cuillère à café de quatre-épices

1 pincée de Sel

Etape 1

Mettez les raisins dans une petite casserole avec le rhum ou dans le micro ondes   . Faites chauffer doucement , les raisins vont gonfler . Hors du feu, flambez. Couvrez et réservez.

Etape 2

Préchauffez le four à thermostat 7(210°C).

Etape 3

Dans une jatte, fouettez le beurre avec le sucre au batteur électrique jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux.

Etape 4

Incorporez les oeufs , en mélangeant vivement.

Etape 5

Ajoutez la farine tamisée avec le cacao, le sel , la cannelle , le quatre-épices, puis les raisins avec le rhum de macération, les fruits confits,  enfin la levure.

Etape 6

Versez dans un moule beurré. Placez au four et laissez cuire 10 mn. Baissez le thermostat sur 6 (180°C) et poursuivez la cuisson 35 mn.

Etape 8

Démoulez, placez sur une grille et laissez complètement refroidir.

Etape 9

Servez saupoudré de cacao (facultatif), éventuellement de crème au chocolat ! mais c'est excellent sans chocolat 

 

Pour que la pâte ne déborde pas, veillez à remplir le moule qu'au trois quarts. Et pour que la croûte soit fendue comme il se doit, entaillez la surface puis beurrez la fente obtenue, pour éviter qu'elle ne se referme à la cuisson.



 

 

 

 

une soupe de courge butternut

Pour 2 repas de 4 personnes :

 

1 courge butternut (750 g de cubes de butternut pelés et lavés), vous pouvez ajouter une ou deux pommes de terre.

1 oignon.

20 cl de crème de coco.

20 cl de lait de coco.

35 cl de bouillon de volaille (maison ou reconstitué avec un cube)

1 cuillère à soupe de poudre de curry.

1 cuillère à soupe d'huile d'olive.

Epluchez l’oignon et ciselez-le.Enlever la peau de la courge, lavez-la et coupez-la en dés.

Versez l’huile dans une cocotte. Quand elle est chaude, faites-y blondir l’oignon ciselé 2 minutes puis ajoutez les cubes de butternut. Mouillez avec le lait de coco, la crème de coco et le bouillon de volaille. Ajoutez la poudre de curry, mélangez et portez à ébullition. Laissez cuire 20 minutes, à très faible ébullition.

Mixez au blender.

Servez et saupoudrez dans chaque assiette la soupe d’une pincée de piment d’Espelette.